PROCEDURES D'EXPERTISE

Contre expertise automobile

Suite à un sinistre ou un litige, les conclusions de l’expert missionné par votre compagnie d’assurance vous sont communiquées (obligation légale du professionnel).
Si elles ne correspondent pas à ce que vous attendez, en terme de conclusions, de chiffres, de responsabilité, vous avez la possibilité de faire appel à un autre expert de votre choix, à vos frais ou par l'intermédiaire de votre assureur Protection Juridique qui prendra en charge les honoraires de ce dernier.

Cet expert se verra confier une mission graduelle :

  • Prendre connaissance de votre dossier,
  • Vous rendre un premier avis, après un examen de votre véhicule.
  • Si cela se justifie (notamment en cas de désaccord avec le premier expert), il aura à provoquer une réunion d'expertise contradictoire avec son confrère,
  • En cas d'accord, un procès verbal de constatations sera établi et matérialisera cette fin amiable.

En cas de désaccord persistant, il conviendra de requérir à un arbitrage ou une procédure judiciaire. Cette dernière évolution du dossier ne devra intervenir qu'après conseil d'un homme de loi (évaluation du quantum, des risques liés à une procédure, des chances de voir le dossier aboutir).